coteaux.png facebook.png gplus.png twitter.png youtube.png lang_en.png

Réglementation

Conditions de production

L’appellation contrôlée Coteaux du Languedoc-Grés de Montpellier a des conditions de productions strictes. Les raisins sont issus de parcelles identifiées par les producteurs et approuvées par l’INAO.

Décret du 11 mars 2003
46 communes peuvent prétendre à faire du Grés de Montpellier sur les 531 communes de l’AOC Languedoc.

Encépagement : Vins rouges

Cépages principaux  :

  • Grenache,
  • mourvèdre,
  • syrah.

Le grenache doit représenter au moins 20% de la surface revendiquée dans ladite appellation. L’ensemble des cépages principaux doit représenter au moins 70% de la surface revendiquée dans ladite appellation. Un assemblage d’au moins deux cépages principaux est obligatoire

Cépage complémentaire : Carignan

Titre alcoométrique : Les vins doivent provenir de raisins récoltés à bonne maturité et le taux d’alcool doit être supérieur à 12%.

Rendement : Le rendement de base des grés de Montpellier ne doit pas dépasser 45 hectolitres à l’hectare

Entrée en production des jeunes vignes : Le bénéfice de l’appellation Coteaux du Languedoc Grés de Montpellier ne peut être accordé aux jeunes vignes qu’à partir de la 9ème feuille pour le carignan et de la 6ème feuille pour les autres cépages.

Distance de plantation l'hectare : La densité minimale est de 4 400 pieds par hectare

Conduite du vignoble : Taille courte en gobelet ou en cordon de Royat. Palissage obligatoire pour la syrah et pour les vignes conduites en cordon de Royat.

Elevage : Les vins Coteaux du Languedoc – Grés de Montpellier sont livrés à la consommation après un an d’élevage
 

L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.